Affiche contre le paragraphe 218, 1923

Lithographie au crayon (report), Kn 198 II

Käthe Kollwitz, »Affiche contre le paragraphe 218«, 1923, lithographie au crayon (report), Kn 198 II, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Cette affiche, extrêmement rare avec le slogan, a été commandée pour une campagne du secrétariat des femmes du KPD contre le paragraphe 218.

Ici, Käthe Kollwitz trace le portrait de la prolétaire surmenée, qui peut à peine nourrir deux enfants alors qu’elle est à nouveau enceinte. Le droit à l’avortement est ici réclamé pour des raisons économiques.

Déjà en 1909, l’artiste notait dans son journal que les nombreuses grossesses des femmes contribuaient de manière significative à la misère des familles prolétariennes:

to_top

Chez les Becker. L’homme s’en va, la femme se plaint, toujours la même rengaine. Maladie, chômage, alcool – c’est un cercle sans fin. Elle a eu 11 enfants, 5 sont encore en vie, ›Les grands meurent, des petits arrivent derrière, c’est toujours comme ça’.‹«
Käthe Kollwitz, Journal, 30 août 1909