Autoportrait avec Karl Kollwitz, 1938-1940

Craie estompée sur papier vergé jaunâtre, NT 1276

Käthe Kollwitz, Autoportrait avec Karl Kollwitz, 1938-1940, craie estompée sur papier vergé jaunâtre, NT 1276, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Le dessin au fusain »Autoportrait avec Karl Kollwitz« de 1940 propose une représentation différente du double portrait par rapport à la sculpture en bronze »Adieu« (Seeler 39): côte à côte, l’artiste, au visage rendu presque invisible par l’ombre qui s’étend sur lui, et son mari fatigué, le menton appuyé sur sa canne.

Dans cette représentation, une perspective commune, sinon optimiste, est encore palpable, alors que dans la sculpture »Adieu«, Karl se dérobe déjà à sa femme et au monde. Les deux œuvres ont cependant en commun cette fusion des silhouettes en un seul bloc, comme un symbole de la proximité du couple.