Autoportrait de face, 1904

Lithographie au crayon et au pinceau en trois couleurs et technique au crachis, Kn 85 II A

Käthe Kollwitz, Autoportrait de face, 1904, lithographie au crayon et au pinceau en trois couleurs et technique au crachis, Kn 85 II A, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

La lithographie est une des œuvres les plus impressionnantes de l’artiste. Techniquement très élaborée, elle l’a réalisée en trois ou quatre couleurs:
En plus de la pierre destinée au motif principal - le visage et le cou -, encrée au noir, l’artiste a utilisé jusqu'à trois pierres pour d'autres valeurs : une pour le tour sombre du visage et du cou, une pour le fond dans la partie supérieure et une pour la robe, qui n’a d'ailleurs été utilisée que dans quatre tirages.

Le pourtour sombre imprimé en noir sur ce tirage est singulier dans l’œuvre de l'artiste, et fait encore plus ressortir le visage. Le modelé de son visage suggère un effet presque sculptural, signe de son intérêt alors grandissant pour la sculpture. Pour cette raison, on peut très probablement dater cette œuvre de 1904, année durant laquelle l’artiste a passé deux mois à Paris pour apprendre les rudiments de la sculpture à l’Académie Julian.