Caveau des Innocents, 1904

Pastels sur carton brunâtre, NT 275

Käthe Kollwitz, Caveau des Innocents, 1904, pastels sur carton brunâtre, NT 275, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Les pastels parisiens du »Caveau des Innocents« de Kollwitz font partie de ses œuvres les plus modernes. Ils suggèrent qu’elle connaissait les dessins d’Edgar Degas, d’Henri de Toulouse-Lautrec mais aussi les peintures d’Édouard Vuillard.

Ce dessin au pastel offre une représentation impressionnante du »Caveau des Innocents«. On peut reconnaître la voûte lugubre, les couloirs et le sol pavé. À droite, un homme entre en penchant pour pouvoir passer par la petite entrée à droite.

Étude

Käthe Kollwitz, Homme debout, appuyé contre le mur, 1904, pierre noire sur papier vergé, NT 275a, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Käthe Kollwitz, Homme debout, appuyé contre le mur, 1904, pierre noire sur papier vergé, NT 275a