Mère avec deux enfants, 1932-36

Bronze, Seeler 29 I.B.6.

Käthe Kollwitz, Mère avec deux enfants, 1932-36, bronze, Seeler 29 I.B.6., Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Jusqu’à son achèvement en 1936, le groupe »Mère avec deux enfants« traverse un long processus de maturation. L’artiste s’est frotté au thème mère-enfant à plusieurs reprises depuis 1910, sans jamais terminer aucune œuvre. Initialement conçue comme une figure maternelle avec un enfant, Käthe Kollwitz s’est inspirée de la naissance de ses petites-filles, Jördis et Jutta (*1923). Elle a donc complété le groupe en lui adjoignant un autre enfant.  »[...] entre temps les jumelles sont nées et depuis que je t’ai vue (un enfant dans chaque bras) et il était clair que je devais ajouter un enfant à cette œuvre«, écrit-elle rétrospectivement dans une lettre à Ottilie et Hans du 15 juillet 1937.

La sculpture s’inscrit dans un cube et montre une mère accroupie sur le sol engagée dans une étreinte puissante et protectrice de ses enfants avec qui elle se fond pour former un bloc. Les formes rondes déterminent la composition, toutes les parties du corps sont réduites à l’essentiel.

Conçue comme une sculpture de nu, c’est la métaphore d'un amour maternel archaïque. Pour Käthe Kollwitz, le sentiment le plus fort que l’on puisse ressentir. Cependant, ce sentiment vital est toujours associé à la peur de perdre son enfant.

Dessins associées

Käthe Kollwitz, Les jumelles, 1923, pierre noire sur papier chamois, NT 999, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Käthe Kollwitz, Les jumelles, 1923, pierre noire sur papier chamois, NT 999

Käthe Kollwitz, Mère pressant deux enfants contre elle, 1932, fusain, NT 1232, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Käthe Kollwitz, Mère pressant deux enfants contre elle, 1932, fusain, NT 1232