Nu féminin debout, 1900

Eau-forte et pointe sèche sur papier pour estampe, Kn 50 II c

Käthe Kollwitz, Nu féminin debout, 1900, eau-forte et pointe sèche sur papier pour estampe, Kn 50 II c, Collection Kollwitz de Cologne © Käthe Kollwitz Museum Köln

Alors que les artistes impressionnistes et leurs successeurs abordent les thèmes de la vie contemporaine, l’étude du nu est à cette époque toujours prisonnière de la routine traditionnelle des ateliers. Le professeur ordonnait aux modèles professionnels de prendre les poses promues et fixées par la tradition académique. Même le programme légèrement actualisé des écoles privées (comme l’Académie Julian, où Käthe Kollwitz s'était inscrite) respectait autour de 1900 cet ordre des choses.